Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma maison bois bioclimatique solaire, bricolage et economie

Texte Libre

English

For English, click the Flag.

2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 19:52

Bioclimatisme et économie d'énergie ?

Oui, eh bien je consulte régulièrement mes statistiques et je m'apperçois que les fondus de bioclimatique ou de solaire ne sont pas légion. Quel est le problème ? Trop cher ? Pas confiance dans toutes ces techniques ? Finalement ça ira bien comme ça, on a pas envie de se battre contre toute une organisation sociale (constructeurs, administrations diverses, ...). Je comprends mais bon sang, réveillez-vous ! L'écologie, les économies d'eau, les limitations de rejets de carbone c'est tout de suite, sauf si vous préférez que vos enfants paient la facture. Bon, ce qui me rassure c'est que l'audience de ce blog est encourageante quand même. Vous êtes environ 3300 par mois à venir me rendre visite. Si toutefois vous vous posez des questions sur un quelconque sujet, faites m'en part, je vous écrirai un billet réponse. Meuhhh non, je suis pas en colère, des fois j'aimerai que ça bouge plus vite, c'est tout.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Maliya 19/03/2015 21:27

Bonjour,
personnellement je suis arrivée sur votre site car je souhaite faire construire une maison bois bioclimatique, qui soit à la limite de la maison passive... le hic? Le budget: avec 160000€ grand max tout compris, je vais devoir abandonner mon rêve et me limiter à une maison bbc (RT2012) alors que nous sommes en 2015
Dans ma région (haute-normandie), les constructeurs de maisons bois ne sont pas très nombreux, et il s'agit de maison ossature bois avec une isolation avec des matériaux telle que la laine de roche (j'aurais préféré laine de bois ou ouate de cellulose), et plaques de placo. quel est l'intérêt de choisir ce type de construction si ce n'est qu'il s'agit d'une construction dite sèche... ? Le bois m'intéresse par rapport à l'hygrométrie naturellement régulée, au confort au niveau respiratoire, et par rapport à l'inertie thermique.

Alors je dis OUI je veux une maison bioclimatique, économe en énergie, à laquelle je vais pouvoir ajouter un récupérateur d'eau. Encore faut-il que la France se bouge au niveau des techniques de construction et arrête de surfacturer les matériaux, et que l'on aide les entreprises à évoluer plutôt que de rester sur les techniques qui existaient déjà il y a 50 ans en se contentant d'ajouter 30cm d'épaisseur d'isolant....
J'approuve votre commentaire sur l'évolution de notre consommation