Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ma maison bois bioclimatique solaire, bricolage et economie

Texte Libre

English

For English, click the Flag.

24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 19:44

Douche à l'Italienne, un choix de vie

On appelle #douche à l'italienne une #douche de plain-pied. Elle est à la fois pratique, esthétique et indémodable. Elle donnera sans conteste une plue-value à votre salle de bain (et donc à la notre). Si vous souhaitez investir dans une telle douche, je vais vous détailler les étapes des travaux que je vais réaliser moi-même. 

Intérêts de la #douche à l'italienne

- Son aspect radicalement Design est surement son premier avantage. Elle est parfaitement intégré dans le décor de votre salle de bain, voir même qu'elle est le décor. Avec ses parois vitrées, l'espace visuel est préservé, la continuité des matériaux est repectée, les lignes sont pures.

- C'est un espace personnalisable à l'envie. Vous pourrez choisir les matériaux dont vous rêvez, donc les couleurs, modifier le sol, les textures (pavés, carrelage, béton, bois, ...), parois ouvertes ou fermées. Votre imagination sera à l'honneur, vous êtes maître à bord du bateau design.

- Pratique, elle l'est. C'est même sa raison d'être première. En effet, pas de marche, les surfaces au sol sont continues, n'entravent pas l'accès et présentent un intérêt indéniable d'accessibilité. En cas de difficultés de mobilité (peut-être à venir, il faut y penser) vous bénéficiez d'un grand confort d'utilisation. 

- Douche confort. Ne pas avoir de cabine vous donne une sensation de liberté et d'espace. De plus l'homogénéité de température avec la salle de bain est respectée, au contraire d'un douche fermée. Vous passez de l'une à l'autre sans même vous en rendre compte.

La technique des douches italiennes

A l'origine les #douches à l'italienne était basées sur un cuvelage en plomb. Ces temps sont révolus et les matériaux ont évolués. L'étanchéité se doit d'être parfaite et pour cela les fabricants nous proposent nattes d'étanchéité, ... nous y reviendront.

Question évacuation, vous avez plusieurs choix : siphon central ou caniveau. Nous avons opté pour le caniveau qui ne nécessite qu'une seule pente dans sa direction, alors que le siphon central demande 4 pentes (pointes de diamant). L'utilisation d'un siphon contraint à utiliser du carrelage de petites dimensions, ou des galets et notre préférence va à de grands carreaux. Bien sur il est possible de les couper mais esthétiquement, la présence de ces joints ne nous plaisait pas beaucoup.

Préparation du chantier de pose de la douche et de la salle de bain

Ouf, voilà déjà quelque temps que je n'avais rien posté, débordé par le travail, un gros chantier de mise en page, illustration, etc de topos guide de randonnée vélo, bref...

J'ai quand même trouvé un peu de temps pour avancer la plomberie de ma salle de bain. Le projet étant de mettre en place une vasque en corian, trouvé sur le net pour pas trop cher et une douche à l'italienne. Les murs seront carrelés en blanc et bardés en teck. Bien sur le teck est un bois pas très local, mais bon il résiste à l'humidité et pour une salle de bain c'est essentiel. Bon, mais ça c'est pour la fin.

Nous avons choisi une plomberie encastrée ou plutôt cachée par le placo-plâtre. Voilà une photo de la tuyauterie finalisée :

 

 

plomberie salle de bain

plomberie salle de bain

Vous pouvez voir sur ma photo, les arrivées de la tuyauterie en PER, que j'ai raccordée à des tuyaux de cuivre. Pourquoi ? car je voulais pouvoir remonter mes tuyaux PER pour éventuellement les changer si un jour ils sont abimés. Les raccords vont se trouver derrière le meuble de salle de bain et une petite trappe me permettra d'y accéder.

Sur la photo on peut aussi voir l'ibox, système ingénieux qui s'encastre dans une cloison. De cette façon, les tuyaux circulant derrière le place, plus besoin de colonne de douche, plus de tuyauterie apparente. Entretien facilité, meilleur aspect visuel, plus lisse. Voilà une photo du fameux ibox :

ibox douche  encastree

ibox douche encastree

Et pour finir l'ensemble caché par l'habillage de placo. Ah, mais ça commence à prendre forme. Mais la suite ce sera pour l'hiver prochain car maintenant c'est l'extérieur qui m'appelle. Charpente du garage au programme.

raccord PER cuivre

raccord PER cuivre

Repost 0
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 20:16

Portail de jardin

Nous avons déniché dans l'atelier de l'arrière grand-père de Céline, un vieux portail de jardin en bois. Un petit coup de peinture et le voilà comme neuf. Il remplacera avantageusement la vieille porte que j'avais fabriqué. Malheureusement pas de peinture bio de cette couleur !

portail

Repost 0
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 10:53

Notre ami Américain Hank Grant a peint à l'aquarelle cette vue de notre maison. Nous le remercions du fond du coeur de ce beau cadeau qui nous touche beaucoup. C'est un artiste, notre ami Hank !aqua1

aqua3

Repost 0
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 20:49

Nous avons réalisé une bande de propreté avec des morceaux de granit qui nous restaient du remplissage des gabions. Comme nous n'en avions pas tout à fat assez, nous avons mis un epremière couche de granit de récupération issu de la fabrique de monuments funéraire proche, la même qui nous fourni les dalles pour le sol du garage. Ainsi les gouttières du toit monopente vont tomber sur les pierres et n'éclabousseront pas avec de la terre les murs une fois crépis. Quelques graines de gazon devant finiront de rendre l'endroit plus agréable.

bandepropre

Repost 0
Published by Pinaudnico - dans jardin bio
commenter cet article
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 19:19

bachebio

Afin de pouvoir rejooindre le parking voiture du bas (ou l'inverse) nous avons aménagé le talus. J'ai réalisé un escalier avec des dalles de granit de récupération. Vous pouvez aussi voir sur la gauche de la photo l'entrée du puit canadien (en devenir).

Dans le talus nous avons posé un filet coco. Celui-ci va se décomposer au fur et à mesure du temps et en même temps que les plantations vont progresser dessus. De cette façon, l'herbe n'envahira pas les plantes. 

Il reste encore une cadette à réaliser, donc l'entrée du puit canadien, le crépi des contre-marches, ainsi qu'un habillage que nous avons prévu en bois (pour l'instant).

En tout cas, l'accès entre les deux espaces (haut et bas) est grandement facilité.

Repost 0
Published by Pinaudnico - dans jardin bio
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 14:23

Malgré un été tranquille nous avons quand même coulé la dalle de l'atelier.

dalle1

Après avoir calé les règles ( un 4x6 en bois) sur des plots de béton, de niveau, nous avons coulé et tiré le béton entre celles-ci. Bien sur, il existe des règles en plastique qu'on laisse dans le béton, les règles toffolo mais c'est plus cher. Par contre il faut enlever les bastaings avant que le béton soit complètement pris et reboucher avec du béton. Cette fois le sol de l'atelier est fini et la prochaine étape ici sera la structure bois qui va prendre place au dessus. Les plans de ma charpente sont prêts et nous devrions attaquer cela au printemps prochain si tout va bien. 

Repost 0
Published by Pinaudnico
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 07:40

Eh oui, ça faisait un bail que je n'avais rien publié sur ce blog.

Le printemps ayant été assez mauvais, je ne me suis pas affolé sur le bricolage. Malgré tout nous avons aménagé l'arrière de la maison. Cela fera l'objet d'un prochain post. En attendant, voilà du repos ! La semaine dernière nous étions en Rando accompagnés d'ânes que nous avions loué dans le Cantal. 

Une très jolie ballade, départ Murat direction Prat-de-bouc, puis direction le buron de Meig-Costes en passant par le plomb du Cantal (point culminant). Puis un tour sur les crêtes. Enfin dernier jour, retour à Murat avec passage au Téton de Vénus. 

Merci à Bernard Mommalier pour son accueil extraordinaire, la location des ânes et surtout à Gribouille et Lulu, les deux ânes !

Le temps était avec nous et les paysages sont sublimes. L'âne nous a donné un bon coup de main (de pattes) pour porter un peu les sacs mais surtout pour animer le voyage des enfants. Je vous laisse quelques photos à savourer pour vous donner envie...

ane1

ane3

ane4

ane5

Repost 0
Published by Pinaudnico - dans ecologie
commenter cet article
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 09:20

Au jardin, cette année, tout est en retard. Pas loin d'un mois. Eh oui, le printemps a été pluvieux, froid, et rien n'a poussé comme nous le voulions. Zut, moi qui attendais les bons petits haricots frais, ce n'est pas pour tout de suite. Enfin, c'est pas grave, cette année j'ai construit un chassis pour faire nos plants.

chassis

Nous avons ajouté un second composteur car nous nous sommes aperçu que le compost était décidement un super engrais. En fait, bien meilleur que le fumier. Et puis nous y passons tous les déchets végétaux de la cuisine et malgré le fait que c'était un grand modèle, pas moyen de tout faire tenir dedans. Bien sur, le pourrissement des végétaux fais de la place au fur et à mesure mais malgré tout, cuisiner avec des produits frais génère pas mal de pluches. 

Revenons au chassis : Vous pouvez voir qu'il est incliné vers le sud. Je me suis inspiré du bouquin de MAZRIA sur la conception des maisons bioclimatiques. Il détaille la conception d'une serre selon ces concepts. C'est donc une mini-serre bioclimatique qui a vu le jour. L'arrière est enterré sur 50 cm et cela permet en début de saison de mainbtenir nos précieux plants hors gel. Bon, cette année le soleil n'a pas été très collaboratif et nos plants, malgré un bon départ ont végétés un peu. Dommage, nous avions commandé des graines à la ferme de Sainte-marthe de tomates anciennes. Bref.

Il me reste à créer des étagères pour pouvoir poser les pots à semis, le fond étant libre pour y semer radis et salades. En fin de saison le chassis devrait pouvoir nous permettre d'avoir de la salade relativement tard. 

Derniers maénagements, je vais aussi barder le tout avec des restes de la maison et de la cabanne. Ainsi nous aurons une unité de style entre le châssis et les bâtiments. Cela sera quand plus joli que ces parpaings.

Repost 0
Published by Pinaudnico - dans jardin bio
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 09:35

Monechelle.com, site de vente de materiel de bricolage

Un petit billet pour signaler à tous mes lecteurs bricoleurs, puisqu'il semblerait que vous êtes une majorité, qu'un site vient d'ouvrir proposant du matériel de bricolage, des outils, quoi. De quoi concurencer Bricotdepot et autres castorama ? Je ne sais pas mais ce qu'il y a de sur c'est que prendre 2h, voir plus pour allez chercher au brico du coin un outil, un consommable pour la perceuse ou une tiut autre bricole, ben moi ça ne m'avance guère dans mes travaux. Les week-ends sont courts pour les bricoleurs, alors je pense qu'un site de vente de matériel de bricolage a sa place dans mes signets. 

Si cela vous tente d'aller y faire un tour, cliquez juste sur l'image ci-dessous, vous n epoyurrez pas dire que je ne vous mache pas le travail, n'est-ce pas ?

 

monechelle

Et rappelez-vous bien :

Monechelle.com

Repost 0
Published by Pinaudnico - dans bricolage
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 19:14

Des gabions, tout d'abord de quoi s'agit-il ?

Ce sont des cages métalliques en treillis soudé galvanisés. Ces cages sont formées de panneaux assemblés entre eux avec différents systèmes selon le fournisseurs de ces fameuses cages. Dans notre cas, les assemblages verticaux se faisaient à l'aide de spirales. Un système fort pratique, facile d'emploi. Dans ces cages il suffit de placer des cailloux, de granulométrie 90/130. C'est à dire 90 pour le plus petit et 130 pour le plus gros. La difficulté ayant été de se procurer des pierres triées comme tel. En effet les cribles permettent de trier les pierres trop grosses, mais pour les plus petites, c'est à la main qu'elles ont été triées, ...

Vous pouvez voir sur la photo ci-dessous la première rangée de gabions prête à recevoir les cailoux. La semelle de béton dessous nous a permis de démarrer le mur bien d'aplomb et de niveau. Il est à noter qu'un petit "fruit" (comprendre une inclinaison vers l'arrière) est nécessaire. Dans notre cas, si j'avais mis ce fruit comment raccorder les gabions dans le virage ? donc pas de fruit. 

gabion2

Sous le gabion le plus petit j'ai simplement placé un géotextile pour empêcher l'herbe de pousser à travers. De même, entre la terre derrière et le gabion, nous avons placé un film plastique (une bache d'ensilage d'occasion, récupérée chez un ami).

Pierre, cailloux, ciseaux,...

Ben non, pas ciseaux. Mais 5 tonnes de cailloux quand même, à placer méthodiquement en face avant pour obtenir une face la plus esthétique possible. Derrière il est possible de placer les pierres de n'importe comment, voir à la mini-pelle, mais bon, c'est un outil dont je ne dispose pas. Ici seulement 4 Tonnes ont été placées, la dernière nous a servie à réaliser une bande de propretée le long de la maison. Cette dernière permet d'éviter a l'eau tombée du toit de projeter de la terre sur notre bardage. 

Gabion, temps de réalisation

Nous avons placé les pierres dans les gabions en une petite journée à 2. Céline a du rentrer dans les gabions pour faire les fonds. Je dois dire qu'à la fin nous en avions un peu marre. 

Le gabion, solution économique ?

En fait, passé l'aspect esthétique qui nous a attiré, il ne faut pas se tourner vers les gabions pour son prix. Un simple mur de parpaing aurait été meilleur marché. Sans doute. 

Le gabion, facile à mettre en œuvre

Alors là oui, c'est champion. Pas maçonnerie, un chantier qui se démarre et s'arrête dans la minute, peu d'outils et une face finie immédiatement. Pas de problème de crépissage et franchement le niveau technique d'une telle réalisation n'est pas vraiment élevé. Il est juste nécessaire d'apporter un peu de soin pour le remplissage des faces visibles. Voilà je vous ai mis une photo du résultat, avec le chantier suivant : le remblaiement derrière les gabions avec 10m3 de terre à la pelle.

gabion1

Et si vous souhaitez voir a quoi ressemblait le terrassement : l'Article précédent

Repost 0
Published by Pinaudnico - dans bricolage
commenter cet article