Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Ma maison bois bioclimatique solaire, bricolage et economie

Texte Libre

English

For English, click the Flag.

/ / /

 

… ou la bioclimatique au prix d’une maison classique.

Maison BioclimatiqueOn lit souvent sur le net ou ailleurs qu’une maison bioclimatique coûte 10 à 20% de plus qu’une maison classique. N’ayant pas de moyens financiers démesurés, nous avons fait le pari de faire bâtir la nôtre sans surcoût. Voilà comment.

 

Article rédigé par Nicolas Pinaud, éditeur du blog Histoire de notre maison bioclimatique, qui, comme son nom l’indique, raconte la construction de leur maison située en Auvergne, près de Clermont-Ferrand.

Travailler avec un architecte

Certes cela a un coût, mais il réalise pour vous un projet personnalisé, adapté à votre style de vie et à vos moyens.

Il adapte aussi votre maison à votre terrain, ce qui permet d’acheter un terrain en pente, souvent moins cher. C’est une première source d’économies. A noter, l’intervention d’un architecte n’a aucune incidence sur le prix de la construction en elle-même.

Un architecte bioclimaticien tiendra en compte des principes fondamentaux de la Bioclimatique que n’envisage même pas un constructeur sur catalogues (ce qui n’est pas possible puisqu’il ne sait pas comment va être positionnée la maison), et c’est là que réside la principale source d’économies.

Une orientation des ouvertures au Sud

Notre maison est exposée plein Sud sur sa plus grande façade. Nous profitons ainsi d’un maximum d’ensoleillement l’hiver.

Au Nord, bien sûr, le moins possible d’ouvertures. De plus, cette face est enterrée pour la protéger du froid.

En été, les débords de toit protègent la maison. Résultat : 23,5° maximum enregistrés durant ces 4 ans passés. Pas de Clim et donc pas de consommation électrique !

L’isolation

C’est un point clé. On lit souvent qu’il faut le plus possible d’épaisseur d’isolant. Bien sûr, c’est vrai. Oui, mais voilà, celui-ci a un coût non négligeable.

Nous avons 18,5 cm de laine de bois au toit seulement. A savoir : plus on rajoute de l’isolant et plus il en faut pour augmenter de façon significative la valeur d’isolation. En clair, ce sont les premiers cm qui isolent le plus !

Mais une maison c’est un tout… Nous avons donc choisi d’utiliser une épaisseur d’isolation moindre. En effet, les performances isolantes des autres matériaux de construction de notre maison nous le permettaient.

construction maison bioclimatiqueNos murs sont en bois massif MHM. Ce sont 9 couches de planches clouées entre elles, pour une épaisseur de 20,5 cm, ainsi le mur se suffit à lui-même.

Son inertie importante permet aussi d’amortir les différences de température jour/nuit. Ici c’est bien le bois lui-même qui isole et non l’isolant compris entre les montants de l’armature comme sur une ossature bois.

Ces murs ont un pouvoir hygrométrique important. Ils permettent d’avoir un air intérieur assez sec. Cela contribue à la sensation de chaleur. De plus, ils sont respirant.

Les menuiseries extérieures

Ici aussi, pas de surenchère. Un double vitrage réflectif de bonne qualité et placé à 90% au Sud. Merci l’architecte ! Le bilan thermique d’un vitrage Sud est toujours positif.

L’auto construction

Eh oui, il a fallu retrousser nos manches. Nous avons réalisé tout ce qui était à notre portée : toiture, cloisons, plomberie PER, peintures, sols, sans avoir besoin de gros matériels. Encore merci à tous ceux qui sont venus nous aider.

Le chauffage

poele de masseLa conception de la maison (merci l’architecte) nous a permis de positionner en son centre un poêle à inertie encore appelé poêle de masse. Outre le combustible pas cher qu’il avale (moins onéreux que le Fioul par exemple), l’efficacité de ce type de poêle est redoutable. De plus il rejette très peu de CO².Une température de 20 à 22° règne chez nous en permanence.

Pour conclure

Notre  maison a un surface habitable de 167m². Nous avons également ajouté un abri pour deux voitures.

Nous avons consacré 190.000 € pour  sa construction et son aménagement, ce qui représente 1.150 €/m².

Nous avons privilégié dans cette construction des systèmes simples, peu onéreux de façon à limiter les coûts de fonctionnement et d’entretien. Un terrain de 2000 m² accueille la maison et le jardin. Cette surface est relativement facile à entretenir.

Un équipement photovoltaïque de 3 KWh complète l’ensemble. Il sera amorti en 7 ans et ne nous aura rien demandé comme investissement, car la banque a prêté la somme nécessaire.

Au final, la qualité de vie dans cette maison est extraordinaire : fonctionnelle, grands espaces de vie, ouverture sur l’extérieur, lumineuse (plein Sud). Son coût plus que raisonnable, équivaut à celui d’une location d’appartement.

 

 

 

htPat
P

Partager cette page

Repost 0
Published by